Le manoir de Madame red

Aller en bas

Le manoir de Madame red

Message  Invité le Dim 16 Aoû - 18:44

Madame Red vivait dans un beau et grand manoir en plein cœur de la somptueuse ville de Londres. Elle avait hérité de ce charmant endroit après la mort de son mari. Depuis, elle y vivait seule entouré de ses quelques fidèles serviteurs aussi discret que possible. En richesses, l’habitation n’avait rien à envier aux autres, mais sa dimension n’était pas extravaguante, enfin pas trop. Petit salon, grand salon, salle de réception et salle à diner sans parler des chambres et de la cuisine tout y était et chacune des pièces était décorer avec une touche de rouge : un grand vase remplit de rose rouge, des tentures de velours… Enfin vos voyez le genre.

La jeune femme se tenait debout dans son boudoir devant un grand miroir au cadre doré. Elle admirait son reflet dans une nouvelle tenue qu’elle avait commandé à sa couturière préféré. Aussi rouge qu’extravagante, elle mettait en valeur sa féminité en moulant sa silhouette qui rendait les autres femmes jalouses et les hommes complètement fous. Malheureusement, les goûts débridés de la chirurgienne n’étaient pas toujours en accord avec la couturière et elle avait fait en sorte que la robe remonte jusqu’à son cou.


- La robe est magnifique, mais j’aurais aimé plus de décolté. C’est une robe pour les soirées mondaines vous voyez ?

La couturière s’approcha de la femme, la regardant d’un air critique. Elle tira ici et là sur le tissus pour l’ajuster un peu mieux avant de déclarer sur un ton sans appel.

- Cette robe est déjà plus que provoquante. Si vous voulez en montrer plus, mettez-vous toute nue la prochaine fois !

Madame Red éclata de rire.


- Oh oui ! Le must de la mode, la robe invisible. Juste quelques bijoux stratégiquement placé et je ferais un malheur. D’ailleurs, j’ai un collier avec un énorme rubis, cadeau de mon défunt époux.

Les deux femmes rirent encore en chœur pendant un moment pendant que la couturière faisait les derniers ultimes ajustements.

- Je crois que je vais ajouter un peu de broderie ici au niveau de votre poitrine pour la mettre en valeur et attirer le regard. Sinon, elle est parfaite. Vous aimez la couleur ?

L’aristocrate sourit à son reflet. Oui, elle était satisfaite de la couleur. Le rouge sang était provocateur et lui allait si bien, créant un contraste délicieux avec sa peau d’albâtre.


-Oui, elle est rouge alors cela me suffit. Grell, qu’en dis-tu toi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum